conseils rouler dans la boue moto trail

3 Conseils pour rouler dans la boue en moto trail

3 Conseils pour rouler dans la boue en moto trail

Pour des aventuriers passionnés, la boue est une vénération et le plaisir de la moto trail n’est pas le même sans une bonne dose de bouillasse et de chutes. Mais pour en profiter en toute sécurité, il est capital de bien se préparer et de connaitre les bonnes techniques de pilotage. Dans cet article, nous vous donnons nos 3 conseils pour rouler avec plaisir et sécurité dans la boue.

1 – Avoir les pieds aux secs

Lorsque vous roulez dans la boue, vous devez vous assurer que vos pieds sont bien protégés. Pour cela, nous vous conseillons de porter des chaussettes étanches en modèle long et des bottes étanches.

Cela vous permettra d’assurer votre sécurité et votre confort, car la sensation de froid et d’humidité peut être très désagréable.

2 – Bien connaître les différents types de boue

Il existe plusieurs types de boue, chacun ayant des caractéristiques différentes. Connaître ces différences permet pour adapter votre conduite à chaque situation.

motard trail bouillasse
  • La boue liquide est la plus facile à gérer car elle est profonde mais pas trop collante.
  • La boue sèche est un peu plus difficile à rouler que la liquide car elle est beaucoup plus collante.
  • La boue collante est très glissante et peut être très dangereuse si elle n’est pas gérée correctement.
  • La boue moins épaisse, bien que plus facile que les deux précédentes, est encore très glissante et peut être difficile à gérer si vous n’êtes pas prudent.

3 – Savoir naviguer dans les ornières de boue

Lorsque vous roulez sur une ornière de boue, il est essentiel d’adapter votre conduite pour éviter les chutes. Nous vous conseillons de rouler debout le plus possible pour être plus mobile, de porter le regard au loin (à environ 200 mètres) pour anticiper les difficultés et de ne pas suivre une autre moto de trop près.

Il faut également bien sonder l’ornière pour comprendre si c’est de la boue collante, si c’est porteur, quelle quantité d’eau il y a et si c’est un fond porteur.

Globalement, il vaut mieux aller rouler l’ornière car c’est plus porteur qu’au centre ou c’est très glissant.

LoLo Cochet

Les autres conseils

Pour rouler dans la boue en toute sécurité, il faut avoir un temps d’avance pour anticiper les difficultés et de savoir s’adapter à chaque type de terrain. Nous vous conseillons également d’enlever le traction contrôle et l’ABS, de se mettre un peu en arrière pour mettre du poids sur la roue arrière et donner du grip et d’être très doux avec la poignée de gaz pour ne pas faire patiner la roue arrière. Enfin, vous pouvez utiliser le frein arrière légèrement pour la stabiliser lors des moments difficiles.

Avoir des pneus adaptés aux off roads ou au moins 50/50 est une évidence bien sure !

Bien sûr, n’étant pas expert de la bouillasse, nous vous donnons ces conseils pour vous aider, mais d’autres motards, ou plutôt des ovnis de la moto vous conseils en vidéos:

la Boue en gros trail R 1250 Gs adventure
les Bourbiers
TUTOS TOUR DU MONDE A MOTO ► EP7 ► MAÎTRISER LA BOUE

Conclusion

Rouler dans la boue est une expérience passionnante et amusante, mais il faut bien se préparer et de connaître les bonnes techniques pour le faire en toute sécurité. Avec ces conseils, vous serez prêt à affronter tous les types de reliefs et à profiter pleinement de la moto trail. Vous êtes prêt à rouler dans la boue ? Faites-nous part de votre expérience !

Découvrez  Conseils pour choisir une moto pour un voyage d’aventure

Partager cet article

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez également :