La Moto Trail / Adventure

Tout commence avec un bécane qui peut rouler partout ou presque

Prisé par les passionnés de moto, le trail est une combinaison parfaite de la moto de route et de la moto de chemin. Considérée comme le choix de prédilection des motards à l’âme aventurière, la moto adventure se distingue des autres motos par son efficacité, sa résistance et sa praticité. Surement la moto la plus polyvalente, il s’agit d’un engin dont la conduite exige une bonne maîtrise, du savoir-faire mais surtout de la passion pour l’emmener loin et dans toute les situations.. Je te livre toutes les informations concernant ce moyen de locomotion.

Sommaire de La moto trail / Adventure

Qu'est-ce qu'une moto trail ?

Signifiant « chemin » en anglais, le trail est un engin à deux roues qui peut être conduit sur une route et sur un chemin impraticable avec des motos ordinaires. Destinée au départ à une utilisation routière, la moto qui autrefois était légère, en monocylindrique, 2 ou 4 temps et a subi une transformation époustouflante au fil des années. Si son architecture lui donnait l’allure d’une moto tout-terrain, le trail a fini par dépasser l’étape du paraître pour devenir une véritable bête de la route. En effet, les fabricants au fil des années ont effectué de réelles modifications sur cette bécane.

Le but de ces derniers était d’offrir aux amateurs de la moto un engin qui combine les qualités de la moto de route et de la moto tout-terrain. Pour ce faire, ils ont revu le système de freinage, le moteur, monté des pneus mixtes, et réduisent le débattement de suspensions. Pour finir, ils ont retravaillé l’aspect visuel de la moto en lui conférant une esthétique plus attrayante. Considéré comme le favori des motards en raison de sa grande polyvalence et de son concept rationnel, le trail fait la joie des seniors férus de l’aventure et le bonheur des jeunes débutants.

moto trail adventure

Pourquoi choisir une roue de 21 pouces pour son trail / adventure ?

Les raisons pour choisir une roue de 21 pouces pour ton trail sont nombreuses. Cependant, les plus importantes sont : la conduite, le style et l’augmentation de la durée de vie.

La conduite (le comportement de la moto)

En équipant ton trail d’une roue de 21 pouces avec un pneu trail, tu bénéficies d’une excellente garde au sol. Placé sur une moto tout-terrain, un pneu de cette taille favorise une meilleure conservation de l’angular momentum (le moment cinétique).

Très légère, la roue de 21 pouces réduit considérablement l’effet gyroscopique et permet au conducteur de rouler en toute liberté. Elle permet de tenir la route, de réaliser avec facilité des sauts et de rouler sur des chemins difficiles. Elle grimpe plus facilement les obstacles sur les terrains accidentés ou glissants. De plus, grâce à sa petite taille et à son étroitesse, elle facilite le changement de direction et augmente l’expérience de conduite.

Le style et augmentation de la durée de vie

Les pneus de 21 pouces, lorsqu’ils sont montés sur un trail lui confèrent une certaine allure. Comme avec les voitures, les roues ont un impact considérable sur l’apparence de la moto. Elles donnent l’impression que la moto a pris plus de hauteur et la rendent plus esthétique.

Selon certains professionnels, équiper le trail d’un pneu de 21 pouces est une astuce pour prolonger la durée de vie de l’engin. Cela est dû au fait qu’elle permet de franchir plus facilement les obstacles et a été conçu de manière solide et robuste. Outre le fait qu’elle soit efficace, elle jouit d’une durée relativement longue.

roue de moto trail 21

Comment équiper sa moto pour le trail / adventure ?

Bien qu’elle soit destinée pour être utilisée à la fois sur les routes et les chemins impraticables, il est essentiel que tu sois bien équipé avant de te lancer dans cette aventure. Après avoir fini avec l’achat de tes propres accessoires de protection, tu dois préserver ta moto des dommages qui pourraient être causés par les chutes. Voici quelques outils que tu dois penser à acheter.

Les crashbars

Les crashbars sont les accessoires indispensables que tout motard doit avoir équipé sur sa moto avant de s’engager dans l’univers du tout-terrain. Très importants, ils protègent le trail des dommages causés par les chutes qui sont très fréquentes dans la pratique de cette activité. Pour plus de sécurité, je te conseille de prendre le soin de choisir des modèles qui pourront protéger la partie moteur, mais aussi tes carénages. Ils doivent également être en mesure d’offrir une bonne protection aux clignotants. Contrairement aux idées reçues, tu n’es pas obligé d’avoir un arceau cage. Tant que tes crashbars sont bien solides, robustes, s’éloignent suffisamment de l’engin et remontent jusqu’à mi-hauteur au moins, tu bénéficieras d’une excellente protection. Cependant, les crashbars avec au moins 3 points de fixation sont les plus résistant et les généralement les plus protecteurs.

Les supports de bagagerie trail arrière de moto servent aussi de crashbars mais sont beaucoup plus fragile car non prévus pour encaisser des chocs.

Le sabot moteur

Les principaux ennemis du moteur sur une piste sont les rochers, les cailloux, etc. En effet, lors de la conduite, le moteur du trail reçoit tous les projectiles engendrés par le passage de la roue avant sur la piste. Cela est très dangereux pour le moteur puisqu’ils sont susceptibles en fonction de la puissance de le fissurer. Il est aussi fréquent que cette partie sensible de l’engin soit endommagée suite à des suspensions mal ajustées qui se transforment en martelage du moteur. Il en est de même pour les suspensions trop osées qui pour une question de maîtrise deviennent un cauchemar pour le moteur. Malgré le fait que tu sois débutant, je suppose que tu as au moins une idée des conséquences qu’une fissure du carter peut avoir sur ton futur trail.

Le sabot moteur est un accessoire qui apporte une protection efficace au moteur en toutes circonstances. Il préserve le carter, la pompe à huile, le filtre à huile et parfois les collecteurs d’échappement contre les fissures et les égratignures. C’est donc un élément crucial pour tous ceux qui souhaitent pratiquer les routes dangereuses avec leurs deux roues.

À une époque, il n’était pas nécessaire d’en acheter parce que la plupart des trails d’origine étaient vendus avec un sabot assez solide. Cette pratique a disparu avec le temps et même les rares qui sont livrés avec des motos faites pour le trail engagé aujourd’hui ne sont plus résistants. Cela implique que même si par chance ta bécane en possédait, il serait préférable que tu en achètes un autre, plus costaud.

Au moment de ton achat, tu retrouveras dans le commerce plusieurs types de sabots moteurs. En fonction de tes moyens, tu auras le choix entre les modèles en plastique, en aluminium épais, en acier inoxydable, en fibre de carbone, etc. Si tu décides d’opter pour des sabots moteurs en plastique, privilégie un modèle fait avec du plastique épais. Outre sa légèreté, il se révèle efficace dans certains cas. Dans le cas où ton choix se portera sur un sabot moteur en aluminium, choisis un modèle qui a une épaisseur de 3 mm. Il est assez résistant aux chocs, même si une remise en place s’impose suite à des chocs violents. L’idéal pour être à l’abri de tous les problèmes est d’opter pour un modèle ayant une épaisseur de 4 jusqu’à 6 mm.

Les protège-mains

Plus connus sous l’appellation de protège-leviers, les protège-mains sont un accessoires de moto trail essentiels pour la protection des leviers d’embrayage et de frein en cas d’accident. Nombreux sont ceux qui se demandent pourquoi investir dans un équipement pareil alors qu’il est déjà présent sur la moto. La plupart des trails sortent de l’usine avec des protège-mains. Bien que ces derniers offrent une protection efficace à tes paluches, coupent correctement le vent et repoussent les branches, ils sont inefficaces quand il faut protéger les leviers. Cela signifie que tu perdras ton levier d’embrayage et celui de frein en cas de chute.

Aussi, peut-il t’arriver de perdre un rétroviseur jusqu’à la casse du commodo. Outre le fait que cela engendre des dépenses imprévues, ton aventure qui au départ était sympa peut se transformer en cauchemar avec l’un des leviers cassés sur une piste isolée. Pour éviter cela, je te recommande d’opter pour ces accessoires pour profiter pleinement et tranquillement de ta moto.

Tu retrouveras sur le marché deux types de protège-leviers renforcés à deux points d’ancrage. Les modèles entièrement en plastique sont vendus à des prix imbattables. Cependant, ils sont à éviter, car le plastique peut se plier au moment de ta chute et peut dans le pire des cas endommager l’un de tes leviers. Bien qu’il soit possible qu’il (le plastique) reprenne sa forme initiale après le choc, ces modèles sont recommandés pour les motos légères.

Les modèles renforcés d’une barre d’aluminium ou d’acier sont très résistants aux chocs. Ils sont les plus recommandés. En revanche, fais très attention à la qualité des protège-mains que tu achètes dans cette catégorie. Comme à l’accoutumée, les modèles de grandes marques sont plus résistants que ceux de petites marques. Ceci étant, il faut pour un usage à long terme prévoir un budget conséquent pour l’acquisition de cet accessoire.

Quelle est la meilleure moto trail ?

Il existe aujourd’hui une panoplie de modèles et de marques de moto trail. Si elles sont toutes réputées pour leur performance époustouflante, les modèles suivants sortent du lot et se positionnent dans la catégorie de la meilleure moto trail.

La BMW 1250 GS Adventure : la meilleure maxi trail

 

bmw 1250 gs

Le concepteur automobile BMW reste fidèle à ses habitudes en proposant à sa clientèle une moto qui au premier regard incite à l’aventure. Très imposante comme engin, la BMW 1250 GS Adventure est dotée d’un moteur bicylindre à plat de 4 temps. Ce dernier se refroidit par liquide et air et propose une distribution à calage variable nommée BMW Shift Cam. Si avec ces petites modifications la marque épate de nombreuses personnes, elle a conquis le cœur des amateurs de la moto avec la puissance offerte par la cylindrée. En effet, sur ce modèle le fabricant est passé à 1254 cc afin d’atteindre un couple maximum de 13 Nm à 6250tr/min et une puissance de 136 ch à 7750tr/min.

Le plus intéressant avec cette version de BMW Shift Cam est le fait que le couple soit très présent à partir des bas régimes. Pour faire simple, à partir de 2000 tr/min tu disposes de 80 % du couple proposé. De plus, jusqu’à 6500 tr/min ce dernier est omniprésent. En ce qui concerne le châssis, il est composé d’un cadre divisé en 2. C’est sur le cadre principal que le moteur a été intégré en fonction porteuse. Le second cadre est représenté par une portion boulonnée à l’arrière. Pour ce qui est de la fourche, tu verras une suspension telelever (une spécificité de BMW) à l’avant de l’engin. Elle s’accompagne de tubes plongeurs d’un diamètre de 37 mm. Ils sont joints à un ressort amortisseur central. Avec une composition pareille, la BMW 1250 GS Adventure n’est pas loin d’une voiture.

Tu découvriras un monobras en aluminium coulé de type Paralever (une autre spécificité de la marque) à l’arrière de l’engin. Le système de freinage est monté à l’avant sur deux disques fluctuants de 305 mm de diamètre pincés par des éperons à 4 pistons à ancrage radial. Le frein arrière quant à lui est posé sur un mono disque d’un diamètre de 276 mm mordus par un étrier flottant à doubles pistons. En ce qui concerne les roues, le trail est équipé de belles jantes à rayon croisées qui favorisent le montage de pneus sans chambre à air (tubeless). Ces derniers font respectivement 17 pouces à l’arrière et 19 pouces à l’avant.

La Yamaha Ténéré 700 : La meilleure moto trail polyvalente

 
yamaha 700 tenere

Bien qu’elle soit connue pour ses exploits, Yamaha continue à surpasser l’espérance de sa clientèle avec sa Ténéré 700 qui fait oublier les 3 longues années d’attente. Il faut dire qu’au premier coup d’œil, cette moto séduit par son design inspiré de récentes motos de compétition. Avec sa bulle courte transparente et ces 4 feux d’éclairage LED placé sur la face avant, il se révèle être le modèle idéal pour faire la différence. Bien qu’elle présente de petite ressemblance avec son prédécesseur la Yamaha XT660Z, il serait impossible de ne pas la reconnaître au premier regard avec son design atypique.

Hormis son design, cet engin est équipé d’un moteur CP2 au même titre que ces ancêtres que sont la tracer 700 et la MT07. En revanche, la marque à apporter quelques modifications à ce moteur afin de l’adapter aux besoins de ce trail qui dispose d’un couple plus bas. Grâce à cette retouche, tu retrouveras sur la Ténéré 700 un moteur bicylindre à doubles arbres à came en tête. Il dispose d’un système de refroidissement liquide et d’une cylindrée de 689 cm3. Cela lui permet de développer une puissance de 73 ch à 9000 tr/min et d’avoir un couple maximum de 68 Nm à 6500 tr/min. L’ensemble est recouvert d’un châssis en acier à cadre double berceau qui offre au conducteur la possibilité d’avoir de bons points d’ancrage.

Le frein avant est monté sur de doubles disques ayant un diamètre de 282 mm mordus par des anneaux brembo axiaux à doubles pistons. À l’arrière, tu as un disque d’un diamètre de 245 mm mordus par un anneau brembo mono piston. Pour la transmission, la bécane est dotée d’une chaîne qui doit être pilotée par un embrayage à câble et une boîte de vitesse à 6 rapports. Quant aux roues, la moto est montée sur des jantes à rayons de 18 pouces à l’arrière et de 21 pouces à l’avant.

La KTM 790 ADVENTURE R : la plus joueuse

 
ktm 790 adventure r

Appréciée pour ses capacités époustouflantes, la KTM 790 Adventure R est plus accessible niveau prix, gabarit et poids que les autres modèles. Avec un design simple et épuré, cette moto promet une conduite plus intéressante, plus efficace sur les chemins et plus joueuse sur les routes.

L’engin est doté d’un moteur bicylindre 4 temps à injonction et d’une cylindrée d’environ 800 cm3. Cela lui permet de bénéficier d’une puissance maximale de 95 ch à 8 000 tr/min avec un couple de 9 mkg à 6 600 tr/min. Il fonctionne avec un système de refroidissement liquide. En ce qui concerne le châssis, il est équipé d’un cadre en acier avec moteur porteur. Les freins ont été installés à l’avant sur deux disques de 320 mm de diamètre mordu par des étriers radicaux 4 pistons. Celui de l’arrière est placé sur un disque de 260 mm de diamètre mordus par des éperons 2 pistons.

La KTM 790 ADVENTURE R est équipée d’une chaîne qui intervient au niveau de la transmission secondaire et d’une boîte à vitesses de 6 rapports. Pour finir, la moto possède de belles jantes à rayons de 18 pouces à l’arrière et de 21 pouces à l’avant.

Comment choisir son trail moto ?

Comme tout article, il est indispensable que tu choisisses bien ta moto trail adventure afin de profiter pleinement de ses avantages. Pour ce faire, il est recommandé de tenir compte des critères qui suivent.

Niveau du motard

Le premier point que tu dois considérer lors de l’achat de ta nouvelle moto est ton niveau de conduite. Aussi intéressante et épanouissante qu’elle soit, la conduite du trail peut être dangereuse. En apparence, il peut sembler que les motards s’asseyent simplement sur la moto et se contentent d’accélérer quand il le faut. La réalité, c’est que certains pilotes rendent les choses faciles en raison de leur niveau d’expérience. De ce fait, avant de te lancer, tu dois savoir que conduire une moto tout-terrain comme le trail demande énormément de force, d’habileté et d’endurance. Surestimer donc tes capacités ou ton niveau, peut engendrer des factures de réparation élevée pour ta bécane et ton corps.

De ce fait, il est conseillé pour un débutant qui a une expérience de conduite limitée d’opter pour un trail petit ou moyen. Ainsi, il aura plus de facilité à le maîtriser et il passera un agréable moment sur la piste. En revanche, un motard qui a une bonne expérience n’aura pas de difficulté à se servir d’un grand trail. Toutefois, il est possible que ce dernier revienne encore sur son choix en fonction de la nature de la route sur laquelle il doit rouler.

Le budget

L’achat d’un trail adventure est un véritable investissement. Il est donc possible que tu te retrouves avec un engin à problème si tu as un budget limité. Il est fréquent de voir de nombreuses personnes opter pour les motos proposées en occasion. Il est fort possible que cette moto acquise a un prix plus accessible te demande de nombreuses réparations. Pour quelqu’un qui a des connaissances en mécanique et qui ne trouve aucun inconvénient à bricoler pour faire des économies, le problème ne se pose pas. Toutefois, il faut prendre le temps de t’assurer que tu pourras amener la moto à un niveau de fiabilité qui te permettra de l’utiliser pour faire de longs trajets.

Si tu n’as aucune compétence en mécanique, il est préférable que tu prévois un budget conséquent (2 000 à 5 000 euros en occasion) pour avoir un trail en bon état et surtout fiable. Aussi, tu dois prévoir également un budget pour l’achat des accessoires nécessaires pour la pratique de cette activité. Il convient donc que tu prennes en compte les dépenses supplémentaires dans l’établissement de ton budget.

Moto trail ancienne ou récente

De manière générale, il est recommandé d’opter pour une moto récente. Toutefois, il est possible que tu tombes sur des anciens trails qui sont encore en bon état. Si tu décides ce type de moto, choisis un modèle réputé pour sa solidité (Transalp, Africa Twin, Ténéré). Dans le cas contraire, l’idéal est de te tourner vers les motos trail récentes. Un engin ancien peut être en bon état (à vue d’œil), avoir un faible kilométrage, mais il peut rencontrer des problèmes plus important.

L’achat de trail récent est particulièrement intéressant lorsqu’il est question d’acheter une moto qui sera roulée sur de longues distances. De plus, il est possible qu’une nouvelle moto soit plus abordable à cause des options de financement. Par ailleurs, je te déconseille fortement d’investir pour un début dans un trail haut de gamme même si tu as une bourse importante. Car en tant que débutant, ta moto va souvent tomber et tu pourrais avoir une facture de réparation élevée.

Quelle moto trail pour débuter ?

La pratique de la moto adventure nécessite de la force, de l’endurance mais surtout de l’équilibre. Pour arriver à la maîtriser, il faut prendre en compte plusieurs paramètres.

Choisir une moto légère

Tu auras plus de facilité à utiliser une moto légère sur certaines routes et certains chemins. En optant pour une moto légère, tu limites les risques de chute grave. Cela te permet de dépenser moins en réparation et à l’hôpital. Choisir une moto trail légère te permet également de bénéficier d’un engin vif, polyvalent. C’est également plus accessible pour les petits gabarits.

Choisir une moto qui ne craint pas les chutes

Quel que soit ton niveau de conduite, il est impossible d’éviter les chutes en conduisant une moto trail. D’ailleurs, si les plus expérimentés tombent en pleine conduite ce n’est pas toi le débutant qui l’évitera. Toutefois, il serait très ingénieux d’opter pour un engin résistant qui ne demande pas à faire un tour chez le mécano à chacune de tes chutes. Privilégier une moto qui résiste aux chocs et qui offre une protection aux éléments essentiels qui la composent.

Choisir une moto bridable en A2 si besoin

Le choix de la moto bridable est recommandé, si l’engin sur lequel se porte ton choix n’est pas compatible à ton permis A2. C’est le cas par exemple avec la BMW 1250 GS Adventure qui en raison de sa puissance ne peut pas être utilisé par un détenteur d’un permis de conduire A2. De manière simple, le bridage consiste à baisser la puissance de la moto. C’est donc une option qui vous permet d’avoir un engin puissant entre les mains et de ne pas faire usage de toute sa puissance.

La FAQ des Moto Trails / Adventure

La BMW GS 1250 : s’en doute, car c’est celle qui dispose le plus d’équipement, mais son système de suspension avant aide vraiment à l’utilisation Off-road.

Toutes les motos Trail / Adventure avec un kit de rabaissement ou de petite hauteur de selle (moins de 83cm). À savoir que pour 1m65, une hauteur de selle de 82 à 84 cm est accessible.

  • La Yamaha Ténéré 700 A2 (attention à l’année)
  • La KTM 790 Adventure A2
  • La BMW G 310 GS A2
  • La Ktm 390 Adventure
  • La Kawasaki Versys-X 300
  • La Honda CB 500X A2

Pour une Moto Trail pas chère, privilégie les modèles d’occasion entre 1990 et 2005.
Les modèles comme la transalp,  sont super et reste abordable. Les Ténéré ou Africa Twin, surcote beaucoup en occasion, car elles sont de plus en plus rares en bon état.

Une moto Trail ou Moto Adventure est une moto inspirée de moto tout terrain, mais adaptée pour un usage sur route. Là où une moto enduro est une moto pour le tout terrain et la compétition.