laver moto trail après sortie

3 conseils pour bien nettoyer sa moto trail après une sortie

Après une sortie houleuse avec ta moto trail, tu as décidé de la mettre au propre afin de conserver son aspect esthétique. C’est une bonne initiative pour bien l’entretenir afin de profiter de ses performances. Pour réussir le lavage de ta moto trail, voici 3 conseils principaux qui pourront t’aider.

1 – Utiliser un jet d’eau à la station de lavage

Le premier conseil que je puisse te donner pour bien nettoyer ta moto trail après une sortie est l’utilisation d’un jet d’eau. Pour cela, tu devras te rendre dans une station de lavage. En effet, le jet d’eau a pour fonction d’enlever les premières poussières ainsi que les saletés de la moto. Il la débarrasse des fanges qui se trouvent sur la moto.

Il existe deux sortes de jet d’eau. Le premier est à forte pression et le second est moyenne pression. Celui qui est à forte pression doit être tenu avec un écart de 50 cm de l’engin. Cela te permet de ne pas endommager sa peinture. Quant au second, il est utilisé pour débarrasser les sables cachés. Je te conseille de privilégier ce dernier afin d’éviter tous risques.

Au cours de l’utilisation du jet moyenne pression, il faudra éviter d’envoyer l’eau sur les endroits où l’eau pourrait entrer. À cet effet, il faut contourner les zones électriques et le filtre à air. Le jet d’eau est donc un instrument qui te permet de préparer la moto pour le lavage proprement dit.

2 – Le faire à l’ombre

Mon deuxième conseil consiste à réaliser le nettoyage de ta moto à l’ombre. Cette solution est évidente en ce sens qu’elle te permet de garder la couleur de la moto. Elle sera toujours à l’état neuf et tu pourras en jouir pendant longtemps. Tu conserveras également son esthétisme pour bénéficier de son élégance.

Découvrez  Quelle moto trail A2 choisir ?

De même, faire le nettoyage de ta moto à l’ombre est une excellente alternative pour éviter les traces du soleil. Les rayons de ce dernier sont susceptibles de laisser des empreintes sur l’engin. Tu dois donc éviter de rester sous le soleil pendant le lavage.

En outre, rester à l’ombre permet au moteur de la moto de se refroidir paisiblement. Tout le système mécanique de l’engin sera prêt pour accueillir la fraîcheur de l’eau. Aussi, seras-tu à l’abri de la chaleur qui étouffera le moteur. Lorsque celui-ci est en chaleur pendant le nettoyage, ses composants pourraient s’abimer.

3 – Ne pas attendre l’aridité de la boue

Après ta sortie, si tu ne procèdes pas au nettoyage direct de ta moto trail, la boue qui se trouve là-dessus pourrait devenir sèche. Ce qui ne te facilitera pas le lavage. Je te conseille donc de ne pas attendre l’aridité de la boue. Lorsqu’elle devient sèche, elle peut provoquer d’autres problèmes à l’engin.

  • L’usure prématurée de la partie cycle et mécanique
  • Taches ineffaçables sur la peinture
  • La corrosion

En dehors de ces principaux dégâts, la moto pourrait perdre son élégance. Il te sera aussi difficile de réaliser le nettoyage complet de la machine. Ton deux roues perdra ainsi sa clarté parce que tu négligerais son entretien immédiat après une sortie.

Il ne faut jamais attendre avant de procéder à son lavage surtout quand elle est bourrée de la boue. C’est la meilleure manière pour prendre soin de sa moto trail lorsque tu es un motard dynamique.

Découvrez  Pourquoi se mettre debout sur une moto trail ?

Partager cet article

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez également :