casque motocross

Quel est la différence entre un casque de moto de cross et un casque trial

En tant que débutant en trail, tu veux bénéficier des meilleurs accessoires pour être à l’aise et en sécurité sur ta moto ? Alors tu t’es sûrement posé la même question que tous les nouveaux pratiquants. Quel type de casque acheter ? Parmi les casques conseillés, deux versions sont couramment utilisées: le casque de motocross et le casque moto Trail. Mais il est en reste un, utilisé parfois, le casque de Trial. Dans cet article détaillé, je vous parle des différences entre les casques de cross et de trial.

Des systèmes de protection différents

Les casques sont des pièces très importantes dans la pratique du trial. Leur rôle principal est de protéger la tête du motard. En effet, le trial est un sport avec beaucoup d’obstacles à franchir. Ces derniers peuvent entraîner des chutes. D’où la nécessité de bénéficier d’un bon casque.

Entre les casques de motocross et ceux de trial, il existe un certain nombre de différences. Parmi elles, le poids apparaît comme l’une des principales.

Pour les casques de motocross

Ces casques pesants ont généralement un système de protection plus efficace. Ils sont conçus pour le motocross qui est une discipline qui insiste sur la vitesse. Les chutes sont par conséquent plus fréquentes et quelquefois violentes. Les matières utilisées par les fabricants sont plus solides comparativement au casque trail.

Pour les casques de moto trial

Contrairement au cross, le trial est une discipline qui ne privilégie pas la vitesse. Ici, il s’agit de franchir des obstacles mis en place sans poser les pieds à terre. Le système de protection des casques pour cette discipline est conçu de manière différente. Compte tenu des matériaux employés, ils sont moins résistants. Les concepteurs mettent l’accent sur la légèreté pour une meilleure maniabilité.

Découvrez  Quelle est la meilleure Moto Trail Routière pour 5000€ ?

Les systèmes de sécurité sont conçus en se basant sur les caractéristiques de chaque discipline.

Les différences existant au niveau des composants

Les éléments constitutifs des casques pour moto peuvent être différents selon le type d’exemplaire considéré. Chaque marque de fabrique choisit également de privilégier les composants qu’elle trouve les mieux adaptés. Outre les systèmes de sécurité, les entreprises se fondent également sur l’utilisation qui sera faite du casque pour sélectionner les composants.

Pour les casques de motocross

Le choix en termes de matière de fabrication reste varié. Elle peut être en thermoplastique ou en fibres plastiques. Les fabricants sont parvenus à créer des variantes hybrides, combinant les propriétés des deux matières. Pour les débutants, le choix le plus efficace est la matière thermoplastique. En effet, les fibres en plastique sont plus adaptées pour les pratiquants amateurs.

Pour les casques de trial

Pour la plupart des casques trial, la fibre de carbone est privilégiée. Toutefois, le polycarbonate est souvent utilisé aussi. Ceci dans le but de bénéficier d’une meilleure légèreté.

Les particularités notables dans la composition de ces types de casques sont dûes à l’objectif recherché par chaque discipline.

Différence de visière

Une des différences fondamentales entre les casques de motocross et ceux d’un engin trial est la configuration de la visière. Cet accessoire est conçu en tenant compte du type de terrain.

Pour les casques de motocross

Les visières sont mises en place pour accroître la qualité de la vision. Les concepteurs prennent en considération le relief du terrain qui est généralement sableux, boueux. Comparé au trial, le motocross présente moins d’obstacles mais avec une vitesse plus élevée. Les visières utilisées sont plus solides pour résister aux chocs.

Découvrez  Comment rester au chaud en hiver sur une moto ?

Pour les casques de trial

Les visières pour casque de trial offrent un confort visuel large afin de pouvoir repérer rapidement les obstacles. En effet le trial nécessite d’avoir un champ de vue optimal. Ceci justifie pourquoi les concepteurs mettent l’accent sur cette caractéristique plutôt que sur la résistance.

En définitive, les casques pour cross sont plus résistants et ceux pour trial de meilleure visibilité.

Les particularités remarquables au niveau des mentonnières

Comme son nom l’indique, la mentonnière d’une moto est faite pour protéger le menton. Son aspect diffère en fonction du type de moto.

Pour les casques motocross

La mentonnière de ce type de protection moto présente une particularité en matière de taille. Pour constituer une barrière efficace pour le motard face aux éventuelles chutes, elle présente une apparence plus imposante.

Pour les casques trial

Les mentonnières des casques trial sont moins développées. Elles sont souvent de petite taille. Ceci, répond à l’exigence de concevoir un casque à visière large, plus léger, plus adapté au repérage et au franchissement des obstacles. À l’inverse, les casques motocross sont plus grands et présentent un aspect plus développé.

Les caractéristiques spécifiques à ces deux types de casque se retrouvent dans les différences évoquées précédemment. Si tu es un débutant en trial, je te conseille de prendre un casque trial respectant le plus possible les aspects techniques évoqués. C’est à ce prix que tu peux pratiquer sans risque ce sport.

Partager cet article

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez également :